Association Handiparentalité: parent et handicap
   Menu

Interview de Florence par le Républicain, 6 mai 2010

Dernière mise à jour le mardi 12 août 2014 16:55

Une maman en situation de handicap décide d'apporter son soutien aux parents confrontés à la même problématique.

" On peut être parent malgré le handicap "

 

Regard franc mais interrogateur, sourire discret, main tendue d'emblée mais attitude réservée, à la première rencontre, on sent qu'avant d'accorder sa confiance, Florence Méjécase R prend le temps de jauger son interlocuteur. Il faut dire que cette jeune maman d'un petit garçon de 27 mois, Théo, a prit quelques coups depuis l'année 2007 où elle décidait, malgré son handicap, d'être mère.

 

Se déplaçant en fauteuil roulant car ses os sont trop fragiles pour qu'elle puisse marcher, Florence s'était insurgée contre le regard des autres et ceux qui la dissuadaient de devenir maman. Pourtant, pour Florence, si l'on est maman autrement, on est maman avant tout. Son credo, elle a décidé de le faire partager en créant "Handiparentalité : reconnaissance, partage et besoins ", la première association du genre en France, portée il y a un mois sur les fonds.

 

Faire changer le regard des gens

 

" En créant  " Handiparentalité ", je n'ai pas d'autre ambition que de servir de catalyseur. Forte de mon expérience, j'ai crée cette association comme un outil qui aidera les personnes dans le même cas que moi à éviter les embûches et à y voir plus clair dans le méandre des démarches à effectuer, compte-tenu qu'il n'existait rien jusqu'alors pour informer et conseiller les parents handicapés. C'est un outil à l'usage également de tous ceux qui côtoient de près ou de loin le handicap, des papas et mamans en pleine santé qui veulent échanger ou nous apporter leur soutien...Un outil, enfin, destiné à faire changer le regard des gens ", confie Florence Méjécase R.

 

Pour eux, tout à commencé lorsqu'elle était enceinte et cherchait elle-même des conseils sur internet : " Il y avait bien des sites qui traitaient de ma maladie, mais aucun renseignement sur la maternité des handicapés, rien au niveau des droits des femmes dans ma situation ". C'est un reportage effectué pour la télévision qui servira de déclic. La jeune femme précise que c'est à partir de cette émission que le bouche-à-oreille a fonctionné, qu'on l'appelait pour lui demander des conseils. C'est alors qu'elle a prit la décision d'accompagner psychologiquement les parents concernés par les mêmes soucis d'handicap qu'elle d'une façon ou d'une autre. Encouragée par sa famille, elle décide de créer un réseau d'entraide sur internet et de participer à des émissions de radio. Mais il faudra attendre ce printemps 2010 pour que Florence lance " Handiparentalité : reconnaissance, partage et besoins ", dont le site a explosé dès les premiers jours. Florence se lance ainsi das la bataille contre l'indifférence.

 

Contact:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

http://www.handiparentalite.org

 

Handiparentalité: mode d'emploi

 

Vastes sont les objectifs de " Handiparentalité : reconnaissance, partage et besoins". Il s'agit de rassembler toutes les informations sur l' handiparentalité, de faire reconnaître le statut de parent handicapé handicapé en France, d'apporter un soutien à ce dernier ou aux personnes ayant un projet d'enfant et comment leur apporter une aide appropriée. L'association  traite également du sujet maternage/paternage conciliable avec le handicap. Elle propose une biblio/dvdthèque (document à venir chercher à Cadillac ou bien à demander par envoi postal ). Son rôle consiste aussi à recenser les maternités accessibles et les sensibiliser à l' handiparentalité. Il sera proposé des trucs, astuces et matériel pour faciliter le quotidien. Mettre en contact les futurs parents handicapés avec ceux, handicapés également, qui le sont déjà, et permettre à chacun d'apporter sa contribution et ses idées en fonction de son handicap. L'association proposera également un forum de discussion, un journal trimestriel et des ateliers. " Handiparentalité " comporte d'ores et déjà des membres d'honneur reconnus. Parmi eux: le professeur Lacombe, généticien bordelais de réputation nationale. Suzanne Didier Jean-Jouveau, rédactrice en chef de " Allaiter aujourd'hui ", Hélène Mourot, journaliste télévision à Mai-Juin productions ou encore Béatrice Idiart Chamois, sage-femme et également maman en situation de Handicap. L'association recherche actuellement une ergothérapeute, un kinésithérapeute, un juriste et toutes compétences ou personnes motivées pour soutenir l'association. L'appel est lancé...

Journal Le Républicain, jeudi 6 Mai 2010 Philippe Beltramo de Corticelle